LA LAITERIE DU GONTEY dans la Loire

Broc et bohême entre forêt du Forez et Bois Noirs… LES GENS/LES LIEUX : née à Grenoble, Magali est arrivée en Auvergne où elle a exercé la profession de pharmacienne. Au cours d’une promenade dans ce coin du Haut Forez, ce fût le  coup de foudre pour une ancienne laiterie à vendre. Désir de changement de vie…

LE BURON DE NIERCOMBE dans le Cantal

Brut de brut ! Seuls au monde… Les Gens/Les Lieux : pour y accéder, il faut marcher. Emprunter une piste acrobatique qui traverse une forêt de hêtres torturés. Le décor est fantastique. Digne des safaris les plus périlleux. Ensuite, il faut savoir apprécier la rusticité du site, réviser les contes de fées peuplés de lutins et autres farfadets,

ALTA TERRA dans le Cantal

Un randonneur à l’écoute des randonneurs au cœur d’un paysage à couper le souffle !… Les Gens/Les Lieux : il faut dire qu’au pied du Puy Mary, la pyramide emblématique du plus grand volcan d’Europe, on ne peut être qu’à bonne école… Stéphane qui a beaucoup bourlingué, de l’Amérique du Sud au Moyen-Orient, est né au village d’à

LA CHAMPOLYNOISE dans la Loire

Depuis ses terrasses, le regard s’envole vers le Pays d’Urfé et les Bois Noirs… Les Gens/Les Lieux : comme il n’y avait pas de nom pour définir les habitants de Champoly, Sandra a décidé que ce serait les champolinois et les champolinoises. Par la même occasion, c’est ainsi qu’elle a baptisé sa maison. Bien pensée avec peu

HOTEL LITTERAIRE ALEXANDRE VIALATTE à Clermont-Ferrand

HOTEL LITTERAIRE ALEXANDRE VIALATTE à Clermont-Ferrand «  L’Auvergne produit des ministres, des fromages et des volcans »… (Alexandre Vialatte) Les Gens/Les Lieux : avec son humour particulier, à l’ironie fantasque et distanciée,  il plaisait à Desproges… Enfant du pays, chroniqueur, traducteur et romancier de la première moitié du XXème siècle, Alexandre Vialatte méritait un lieu dédié à son talent.

LA MAISON DAUPHIN dans la Loire

Au pays des pierres dorées… Les Gens/Les Lieux :au cœur d’un village médiéval, la maison a conservé ses tourelles et ses fenêtres à meneaux héritées de l’âge d’or des notaires et juristes du XVème siècle qui avaient établi leur fief sur ces terres riches, à la frontière du Bourbonnais et du Charolais. La maison qui était