CHATEAU VUE BOUSSAC dans la Creuse

Une atmosphère hors du temps… La meilleure vue sur le château de Boussac où séjourna George Sand… Les Gens/Les Lieux : c’est l’ancienne ferme du château de Boussac dont la construction remonte au XVème siècle. Ce château a fait fantasmer des générations de lettrés mais aussi toute une colonie d’Africains du Sud, venue dans le sillage des

LA MAISON DE FLEURAT dans la Creuse

A la ferme du bonheur… Les Gens/Les Lieux : venus du monde du cheval et de Haute-Savoie, Judith et Julien cherchaient un domaine pour pouvoir conserver leurs chevaux qui, par leur travail, avaient largement cotiser pour une retraite au vert !… C’est ainsi qu’ils sont arrivés dans ce coin de Creuse couvert de vallons. Ils s’y sont installés

LE DOMAINE DE NALOU en Corrèze

Caractéristique des anciennes maisons de maître… Les Gens/Les Lieux : la fière bâtisse de 1823 qui contemple un paysage immuable, tapissé de vallons, de bois et de prés, se souvient de l’opulence des siècles passés. Ces champs, traversés par la Maronne, sur lesquels roulent les bottes de foin de l’été, avec le château du Rieu qui pointe

LE CHATEAU DE MARSAC en Corrèze

Quelle vue ! Les Gens/Les Lieux : Clarisse et Medhi qui vivaient près d’Avignon ont d’abord prospecté entre Toulouse et Périgord dans le but d’ouvrir des chambres d’hôtes… Il fallait que leur région d’élection ait un fort potentiel de sites à explorer, de « Plus Beaux Villages de France » à visiter…  Puis, ils se sont intéressés à la Corrèze. Ils

LE DOMAINE DE LOUVERAUDE dans la Creuse

Un paysage de bocage, doucement vallonné… Les Gens/Les Lieux : un logis du XVème siècle établi à proximité d’une motte féodale au cœur d’un domaine de 10 hectares de bois et de prairies. Dans la ferme attenante aux façades enlacées de treilles de roses et de rideaux de glycines, les propriétaires qui possèdent chambres également Les Maisons

HETRE SOUS LE CHARME en Corrèze

Sous la feuillée, en surplomb des méandres de la Dordogne… Les Gens/Les Lieux : Julie et Camille qui s’étaient rencontrées à la fac d’Angers avaient eu le coup de foudre pour cet emplacement de collines boisées au confluent du Doustre et de la Dordogne. C’est là qu’elles ont développé leur projet de cabanes nature.  Une décennie plus